Universal Design of Research dans l’étude SELODY

La conception de l’étude est l’un des aspects les plus importants d’une étude et doit être réfléchie et déterminée en détail lors de la phase de planification. Bien sûr, on ne peut jamais tout prévoir (et c’est ce qui le rend intéressant). Mais deux choses peuvent être très bien planifiées : l’environnement dans lequel une étude aura lieu et les matériaux qui seront compilés pour les participants. Les deux doivent toujours être accessibles sans barrières. Cela signifie que toutes les personnes doivent pouvoir y accéder facilement, quel que soit leur éventuel déficience.

Pour SELODY, nous avons dû réfléchir à la manière de concevoir l’environnement et les matériels d’étude – les matériels de recrutement, les questionnaires, les lettres de Noël, etc. – de manière à ce qu’ils soient accessibles à tous les participants, indépendamment de leur vue ou de leur ouïe. Nous avons basé notre travail sur les recommandations du ‘Universal Design of Research’. L’objectif premier de ce concept est de garantir l’accessibilité de la recherche.

En conséquence, nous nous sommes d’abord assies avec des experts en matière de déficiences visuelles et auditives et avons échangé nos points de vue sur les conditions générales qui doivent être spécifiquement prises en compte dans le cadre de notre étude. Nous avons beaucoup appris au cours de ce processus, nous avons pris avec nous beaucoup de recommandations et les avons ensuite mises en œuvre. Nous avons sélectionné ici trois exemples parmi beaucoup d’autres :

  • Pour les personnes malentendantes, les informations sur le recrutement des participants à l’étude ont été enregistrées sous forme de vidéo en langue des signes.
  • L’enquête principale pouvrrait être réalisée en ligne, par téléphone ou par courrier, afin de donner à chacun la possibilité de participer de manière flexible sans avoir à compter sur le soutien des autres.
  • Pour les personnes ayant une déficience visuelle, le questionnaire papier a été imprimé sur une face, sans agrafes, et sur du papier de couleur si nécessaire, afin de pouvoir utiliser au mieux les aides telles que les lecteurs.

La mise en œuvre de ces décisions et d’autres décisions de conception a permis au plus grand nombre de personnes possible de participer à notre étude. Cela permet non seulement d’obtenir des données plus représentatives, mais aussi de promouvoir l’inclusion des personnes vivant avec un handicap. C’est une préoccupation très importante de l’équipe d’étude et de l’UCBAVEUGLES en tant qu’initiateur de SELODY.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.